Grâce à Internet aujourd'hui, on a de l'information du monde entier. Alors pour ceux qui voyageraient ou qui sont en France, cette info vous intéressera surement  :

Vaucluse : le premier supermarché sans gluten vient d'ouvrir

C'est un peu le supermarché où le nom des produits est indéfiniment invariable : sans blé, sans orge, sans soja, sans lait, sans œufs, sans sucre ajouté… Mais pour les personnes intolérantes au gluten et allergiques, il est devenu le magasin de tous les superlatifs: plus de choix, plus de goûts, plus de liberté, plus de sérénité…

Ouvert depuis la semaine dernière à Carpentras, Alertogluten, la seule enseigne du Vaucluse à être spécialisée dans l'alimentation sans gluten et sans allergènes, fait le bonheur des personnes allergiques. Jusqu'alors obligés de lire attentivement les étiquettes pour connaître la quantité de gluten contenu dans un produit alimentaire, les personnes intolérantes au gluten et à d'autres types d'allergènes peuvent faire leurs courses en fermant les yeux. À l'origine de ce projet commercial et sanitaire, il y a Serge Migliorini.

Lorsqu'en janvier dernier, les médecins annoncent à ce patient qu'il est intolérant au gluten, la vie de cet épicurien, qui aime profiter de bons moments autour de la table, s'effondre. "J'avais envie de vomir et mal au ventre sans arrêt. J'avais une gêne permanente, explique-t-il. On m'a fait une introspection et on m'a diagnostiqué "coeliaque" (cf. encadré). Une intolérance qui, petit à petit, détruit les villosités qui entourent l'intestin grêle et interdit la consommation de gluten".

Problème: la protéine est partout. "Dans 90% de la nourriture industrielle: céréale, blé, avoine, seigle, épeautre… Sans compter que la pollution par les céréales est possible ave d'infimes traces lors de l'ensachage…

Même si on se dit qu'il n'y a pas de gluten dans un aliment, il peut y en avoir". Pour Serge, ingénieur informatique à Marseille, le quotidien change du jour au lendemain. "Durant un mois, j'étais en dessous de tout. Puis, dans le Var, à La Crau, j'ai découvert un magasin qui faisait des produits sans gluten. J'allais y faire mes courses. J'ai dit au gérant: et si on montait une franchise? Il n'a pas voulu, alors je me suis lancé tout seul".


Un épi de blé barré

Avec sa compagne, qui vit à Fontaine-de-Vaucluse, il étudie le marché, puis décidé de créer "Alertogluten" à Carpentras. Galerie Terradou, sur la route de Pernes, cette surface commerciale de 110m² propose une sélection de 1000 produits importés de divers pays d'Europedont l'Espagne, précurseur dans le domaine des aliments sans gluten et sans allergènes.

L'enseigne travaille avec une trentaine de marques connues et reconnues par les personnes allergiques: Schär, le leader du marché bien sûr, mais aussi Glutabye, Damhert, Paradeigmaet quelques locaux comme Exquidia (Drôme) qui offrent pâtisseries artisanales, viennoiseries, farine, pain, gâteaux, confitures, purées de fruits etc. Mais les rayons sont aussi riches de composants et d'aides culinaires: sauces tomate, tamaris, ketchup, condiments… "J'ai dû m'intéresser à tout, explique Serge Migliorini, le gérant d'Alertogluten. Le plus? Un rayon avec des biscuits apéro et des bières".

Charcuteries, produits cuisinés surgelés, glaces et sorbets, il y en a pour tous alors que dans les grandes surfaces, seuls quelques rayons sont réservés aux personnes coeliaques et allergiques. Depuis janvier2009, une nouvelle norme européenne, édictée par le Codex, impose aux fabricants industriels d'ajouter sur les emballages la mention "sans gluten" dès que le produit en contient moins de 20mg par kilo. La recommandation devrait être généralisée en 2012.


Par Mélanie Ferhallad ( mferhallad@laprovence-presse.fr )


Une interview de  Serge Migliorini et l'adresse de son site web.